Comité de Soutien à Radio Vitamine
Comité de Soutien à Radio Vitamine

Menu

l'Éxecuteur

 

Maitre Jean-Pierre LOUIS

 Un mandataire liquidateur Marseillais discret et efficace ! 

 

Maitre Jean-Pierre LOUIS, administrateur judiciaire Marseillais, fut désigné comme représentant des créanciers dans le cadre du redressement judiciaire de la SAS LINKS entre le 30 Janvier 2014 et le 27 Juillet 2015.

À compter du 27 Juillet 2015 et de la liquidation de la SAS LINKS sur les recommandations de Mtre AVAZERI, Maitre LOUIS fut ensuite désigné comme mandataire liquidateur de la SAS LINKS.

À l'issue du rejet le 20 Avril 2015 par le tribunal de commerce de marseille de la demande d'extension du redressement judiciaire de LINKS aux associations  ATC et ARA, Maitre Jean-Pierre LOUIS forma appel de cette décision en date du 28 Mai 2015, l'audience fut fixée au 15 Septembre 2015 et la décision rendue le 1 Octobre 2015.

 

 

Entre les mois de Juin et Septembre 2015 Radio VITAMINE continua d'émettre, en effet, les autorisations d'émettre étant attribuées aux associations ATC et ARA, celles-ci ont fabriqué elles-mêmes leur programme après la liquidation de la SAS LINKS qui concernait les activités de fourniture des programmes et de régie publicitaire. 

 

Acharnement stratégique réitéré :

Ainsi, nous avons pu vérifier matériellement qu'entre les mois de Juin à Septembre 2015 la SAS LINKS a encaissé plus de 300.000 euros de recettes de publicités pour les publicités diffusées entre Mai et Aout 2015 sur radio VITAMINE. Ces recettes sont, conformément aux contrats de régie en vigueur, parvenues sur les comptes de LINKS administrée par Maitre Jean-Pierre LOUIS.

Une grande partie de ces fonds appartenaient indiscutablement aux associations ATC et ARA, or la SAS LINKS liquidée à continuer de percevoir les recettes des associations pour les publicités diffusées sur les ondes de radio VITAMINE dans la période de Juin à Septembre 2015 et en a conservé l'intégralité dans ses caisses par la seule et unique volonté de Maitre Jean-Pierre LOUIS ! En dépit du droit et des contrats !

Nous avons pu constater que Maitre Jean-Pierre LOUIS avait été parfaitement informé du cadre contractuel et légal liant la SAS LINKS aux associations ATC et ARA à minima à compter du 7 Septembre 2015

En effet, un courriel daté du 8 septembre adressé à Mtre LOUIS par M.Lazare GROUNE fait référence à une rencontre officielle en présence des avocats des parties datée du 7 septembre 2015.

Nous avons pu vérifier la véracité des points juridiques abordés dans ce courriel

Ces éléments semblent démontrer que Maitre LOUIS a manifestement agi en connaisance de cause et en contradiction non seulement avec les contrats de régie en vigueur liant LINKS à ATC et ARA (qui justifiaient de l'encaissement des recettes par LINKS),  mais également en violation patente de l'article 20 de la Loi SAPIN qui impose qu'une régie publicitaire ne puisse agir qu'en qualité de mandataire et n'est donc, à ce titre, jamais propriétaire des fonds qu'elle perçoit à titre précaire !

 

 

Coupure des émetteurs pour refus de paiement :

 

Autre fait révélateur, en date du ... la société TDF dont radio VITAMINE louait les services pour diffuser ses programmes sur les ondes analogiques hertziennes en PACA adressa plusieurs alertes à Maitre Jean-Pierre LOUIS afin que ce dernier paye les factures inhérentes à la diffusion des programmes pour les mois de Juin à Aout 2015.

Maitre Jean-Pierre LOUIS n'a, à notre connaissance et après vérifications auprès de TDF, jamais apporté la moindre réponse aux sollicitations puis mises en demeure répétées de la société TDF, pas plus qu'aux demandes, requêtes et mises en demeure qui lui furent adressées par M.Lazare GROUNE dans la même période.

Devant le mutisme de Maitre Jean-Pierre LOUIS la société TDF qui n'était plus payé depuis trois mois, c'est à dire depuis la désignation le 27 juillet 2015 de Maitre LOUIS, fut contrainte le 23 septembre 2015 à 14 H de couper la diffusion des programmes de radio VITAMINE sur toute la région PACA pour défaut de paiement durant trois mois consécutifs (Juin, Juilllet et Aout 2015).

 

 

Nous avons pu constater matériellement qu'à la date du 23 Septembre 2015 Maitre Jean-Pierre LOUIS disposait de près de 300.000 euros dans les caisses de la SAS LINKS dont la majeure partie appartenait contractuellement aux associations ATC et ARA.Le montant des trois factures impayées à TDF par Maitre LOUIS s'élevait quant à lui à environ 65.000 euros.

Ainsi, l'action de Maitre LOUIS consistant à refuser de payer la société TDF pour des prestations fournies et dues et, de surcroit, à retenir abusivement dans les caisses de la SAS LINKS des fonds qui appartenaient légalement et contractuellement aux associations ATC et ARA, a abouti à la coupure programmée du Média radio VITAMINE en date du 23 Septembre 2015 à 14h.

On pourra souligner que Maitre LOUIS devint également, oppportunément, le liquidateur des associations ATC et ARA à compter de la date du 1 Octobre 2015 en conséquence de l'arrêt rendu par la cour d'appel d'aix en provence qui prononca l'extension de la procédure de liquidation de la SAS LINKS aux associations ATC et ARA. L'on n'est jamais mieux servi que par soi-même !

En effet, c'est effectivement suite à l'appel formé par Maitre LOUIS le 28 Mai 2015 suivi de ses conclusions pour l'audience du 15 septembre 2015 soutenues par celles de Maitre AVAZERI qui militaient en faveur d'une extension aux associations ATC et ARA, que la cour d'appel fit droit le 1 octobre 2015 aux demandes de ces deux derniers  et ordonna l'extension de la procédure de liquidation de la SAS LINKS aux associations ATC et ARA !

Maitre LOUIS et Maitre AVAZERI furent ainsi en mesure après le 1 octobre 2015 de, confortablement, mettre en vente le média radio VITAMINE (LINKS + ATC + ARA) comme il l'avait tous deux souhaité, prévu et annoncé !

 

 

 

 

Protagonistes

Voici la liste des principaux protagonistes à l'origine de "l'affaire RADIO VITAMINE" :

 Le Cerveau,  l'Acolyte,  l'Imposteur,  le-Complice,les-Soutiens,    les-Sicaires & l'Éxecuteur,    avec pour résultat: un véritable désastre humain, judiciaire et entrepreneurial.

 

Découvrez comment des techniciens spécialistes du droit et des procédures judiciaires s'autorisent à dévoyer leurs fonctions et prérogatives professionnelles tout en abusant avec une désinvolture inquiétante, nos magistrats et nos tribunaux.

Circulaire du 23 janvier 2014 relative à la présentation de la loi n° 2013-1117 en date du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière.__ Ici...la circulaire Officielle.pdf

Découvrez comment, en préparant à l'avance et en équipe un "coup de Jarnac" judiciaire, agissant de l'intérieur d'une entreprise  pour mieux transformer sa victime en  coupable idéal, il devient alors  aisé de la dépouiller en public,  en toute impunité   ... 

 

 
 

Site créé par Flash en Ligne, un produit e-magix