Comité de Soutien à Radio Vitamine
Comité de Soutien à Radio Vitamine

Menu

Synopsis

Une terrible manipulation judiciaire savamment dissimulée derrière une apparente​ querelle familiale.

Voici  en quelques mots le résumé de cette affaire qui défraiera certainement la chronique dès l'instant où les détails de la terrifiante machination qui a frappé radio VITAMINE, ses salariés et son dirigeant entre 2010 et 2015 seront connus du public.

 

La région Provence Côte d'Azur est réputée pour son climat, ses plages et... ses affaires.

Depuis 2010 une bande organisée d'individus agissant en concertation, a élaboré et mis en oeuvre un ingénieux processus de spoliation basé sur la commission d'infractions complexes.

Une méthodologie qui devait leur permettre, in-fine, de s'emparer illégalement du contrôle du 1er Média Radio régional privé indépendant émettant en "Région Provence Alpes Côte d'Azur": Radio VITAMINE 

 

Toute l'affaire débute le 25 Mai 2010 avec le dépôt par M.Salah GROUNE d'une plainte contre son propre frère Lazare visant des faits d'abus de confiance prétendument commis contre radio VITAMINE. Lazare GROUNE était actionnaire majoritaire et fondateur du réseau régional Radio VITAMINE depuis 1996, l'homme qu'il fallait "faire tomber" pour prendre la radio !

Début 2010 M.Salah GROUNE, qui savait pertinemment ne disposer d'aucun droit, ni d'aucune qualité à agir pour le compte de radio VITAMINE dont il n'était ni administrateur ! ni actionnaire ! s'est associé avec l'avocat Marseillais de radio NOVA, Maitre ANDRE Gildas qui était son adversaire un an plus tôt en 2009 !

Le 29 Juin 2010 le même Salah GROUNE saisira le Président du Tribunal de Grande Instance de Toulon d'une demande en désignation d'un administrateur provisoire sur les entités titulaires des autorisations d'émettre du Média radio VITAMINE.

Maitre ANDRE Gildas qui n'avait jamais dissimulé son intérêt pour le contrôle de Radio VITAMINE, ni son acrimonie personnelle à l'égard de M.Lazare GROUNE, élabore alors un ingénieux stratagème de manipulations judiciaires basé sur des usurpations de qualité, de fausses accusations, de faux témoignages et des usages de faux documents dans le cadre d'un habile procédé d'inversion accusatoire porté par M. Salah GROUNE son nouveau client partenaire, assistés par des complices et assistants: M.Vincent LANTERI (actionnaire majoritaire de Mistral FM), Mme Sahra GROUNE, Mme Nadia GROUNE et Maitre Philippe NEWTON (avocat toulonnais bien implanté localement) .

L'inversion accusatoire

L'inversion accusatoire consiste pour un individu à élaborer par avance un dispositif  accusatoire artificiel qui lui permettra d'accuser en premier sa victime pour les actes qu'il lui fait subir, tout en exerçant toutes formes de pressions afin de faire accepter sa condition de coupable, à la victime et aux tiers.

C'est très exactement le dispositif mis en oeuvre par les individus qui ont tenté de s'emparer illégalement du contrôle de radio VITAMINE entre 2010 et 2015.  

Cette méthode a, par ailleurs, bien fonctionné jusqu'à présent, puisque depuis très exactement le 16 septembre 2010 et jusqu'à ce jour, c'est bel et bien la victime de cet odieux complot M.Lazare GROUNE (actionnaire majoriatire et fondateur du réseau VITAMINE PACA) qui s'est vu poursuivi par la justice sur la base des accusations formulées par les auteurs des infractions qui lui furent habilement imputées puis reprochées.

Trafic d'influence, prise illégale d'intérêt, abus de faiblesse sur personne vulnérable, faux, usage de faux et escroqueries aux jugements, détournements de fonds massifs, usurpation de qualité, faux témoignages, voici la liste non-exhaustive des infractions commises par l'équipe à l'origine de toute l'affaire VITAMINE.

À ce jour, soit plus de six ans après le début de cette affaire, c'est encore et toujours la victime qui est poursuivie par la justice pendant que les auteurs de cette terrifiante manipulation n'ont quant à eux jamais fait l'objet de la moindre poursuite, ni de la moindre inquiétude par les autorités qu'ils n'ont pourtant objectivement cessé de tromper.

Le 23 septembre 2015 Radio VITAMINE qui émettait en PACA depuis 1983 a subitement cessé ses émissionsdans des circonstances invraisemblables, en conséquence uniquement et exclusivement du complot dont la radio et son dirigeant furent victimes, additionné à la prospérité de ses auteurs.

Une " banale" affaire de corruption, de trafic d'influence et de prise illégale d'intérêt.... de plus ?

 

 

 
 
Site créé par Flash en Ligne, un produit e-magix